Pourquoi les PME sont-elles de plus en plus victimes de cyberattaques ?

Pourquoi les PME sont-elles de plus en plus victimes de cyberattaques ?

Selon Symantec, 54% des escroqueries par courriel visent les PME ! L’erreur humaine continue d’être un facteur très important de la réussite d’une cyberattaque. Les gens ont l’envie naturelle de cliquer sur le lien semi-douteux ou la pièce jointe étrange qu’ils reçoivent par courriel.

Par exemple les ransomware dont on entend parler constamment se propagent par cette voie et visent en majorité les PME. Cette méthode est devenue la préférée des cybercriminels pour gagner rapidement de l’argent.

Pourquoi les petites entreprises sont-elles une proie attrayante pour les pirates ?

On peut expliquer cet engouement par 3 raisons principales :

  1. Le manque de ressource prépare moins les PME à gérer et répondre à une attaque

  2. Les informations précieuses aux yeux des hackers (numéros de cartes de crédit, propriété intellectuelle, identités (et renseignements personnels) sont souvent moins bien protégées dans les systèmes de petites entreprises

  3. Les partenariats entre les petites entreprises et les plus grosses organisations sont souvent une porte d’entrée de choix pour les pirates pour des données encore plus intéressantes.

Ainsi, les PME ont souvent un problème de ressources. Elles n’ont pas les moyens pour garder à l’interne l’expertise pour répondre aux enjeux du cybercrime. De plus, les imposantes et coûteuses solutions proposées par les grandes organisations de consultation semblent peu adaptées à leurs besoins.

Ne jamais prendre le temps de se préparer au pire peut être dommageable en cas d’incident. Rien ne remplace la force de la prévention ! En cas d’incident, les conséquences sont là même si on apprend à les diminuer. Beaucoup de temps et d’argent peuvent être économisés en appliquant de meilleures mesures de protection dès le départ !

Notre équipe, spécialisée dans le contexte PME, pourra vous accompagner dans la gestion de votre cyber sécurité.

Retrouvez-nous sur Linkedin   

Retrouvez-nous sur Twitter      

Posted in Informatique.